Le Conseil National des Employeurs d’Avenir a formulé un certain nombre de propositions à destination des autorités publiques pour pallier au gel des contrats aidés.

« Face aux enjeux de la politique de l’emploi, conscient des carences du dispositif des contrats aidés, et compte tenu des menaces de la situation sur monde associatif, le CNEA, fort de ses valeurs tirées des mouvements d’éducation populaire et attaché au lien étroit entre emploi et nécessité de formation, partage son diagnostic et ses propositions. […] »

Retrouvez le communiqué ici

Publicités